blog image

Combien gagne un opérateur de saisie

Pour des tâches chronophages comme la saisie de données, il est recommandé de passer par un prestataire plutôt que de le faire en interne. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est bien plus économique et plus pratique pour les entreprises concernées. La question se pose alors de savoir combien peut gagner un opérateur de saisie ?

Les activités de l’opérateur de saisie

Un point essentiel à retenir concernant l’opérateur de saisie, c’est que ce dernier fait usage de son clavier d’ordinateur pour mettre les données dans une base de données ainsi que saisir toutes les informations. L’opérateur de saisie est celui en charge non seulement de classer, mais aussi de vérifier les documents qui lui sont envoyés par les clients. C’est également l’opérateur de saisie qui est en charge de la mise à jour ainsi que l’enregistrement des données numériques du client en question. Concernant les opérateurs de saisie, c’est que ces derniers peuvent faire des saisies pour de nombreux domaines, que ce soit pour une banque, des comptables, des médecins, des avocats et ainsi de suite.

Le déroulement d’une mission de saisie

Les tâches de l’opérateur de saisie sont avant tout d’ordre administratif comme le fait de réceptionner les documents et autres fichiers envoyés par le client à traiter. C’est également le rôle de l’opérateur de saisie de gérer tout ce qui concerne la vérification des contenus, ainsi que des informations à traiter et de garantir la confidentialité de ces derniers. Comme pour tout travail, le respect des délais impartis doit être une norme en ce qui concerne l’opérateur de saisie. Le principal bien entendu reste la saisie des documents par le biais d’outils numériques et logiciels à disposition de l’opérateur de saisie. Toutes ces tâches doivent bien entendu être rémunérées. Pour ce qui est de cette rémunération, l’opérateur de saisie débutant gagne le SMIC alors que ceux qui sont dans le milieu un peu plus longtemps ont un salaire qui varie entre 1000 à 2000 euros.

Les compétences et qualités nécessaires pour être opérateur de saisie

Un point important à souligner est le fait que l’opérateur de saisie se doit non seulement d’être rigoureux, mais il doit aussi être organisé. Ces exigences sont nécessaires pour terminer les tâches qui lui ont été assignées. Ainsi, les compétences dont il a besoin en plus de savoir faire usage des logiciels de transcription, mais aussi de savoir maitriser de nombreux autres logiciels et outils informatiques. En plus de la maitrise du traitement de texte, des tableurs et de la retranscription, les techniques de classement et d’archivage sont également nécessaires pour exercer ce métier. Pour ce qui est du niveau de l’opérateur de saisie, ce dernier doit au moins disposer d’un ancien bac professionnel secrétariat ou bien d’un bac technologique STG. Pour ce qui est de l’environnement de travail de l’opérateur de saisie, ce dernier peut notamment travailler dans le bureau d’un prestataire au sein d’une équipe ou tout simplement à domicile. En effet, l’ère actuelle d’internet et du numérique permet une plus grande valorisation du travail à domicile.