OPS

Vérification de données

Quelles sont les méthodes permettant de vérifier les données ?

– La double saisie : elle consiste à saisir les données deux fois, permettant de comparer par la suite la correspondance des deux entrées. Il est évident que pour réussir avec cette méthode, il faut faire appel à deux opérateurs différents, car la même personne pourrait entrer deux fois la même information erronée.
– La relecture : les données saisies doivent être relues par un opérateur autre que celui qui a procédé à la saisie des données. Le relecteur devra veiller à la conformité des informations entrées avec celles de la source d’origine.

Ces méthodes de vérification sont-elles fiables ?

Ces deux méthodes sont fiables, toutefois la vérification d’un très grand volume de données peut être fastidieuse et coûteuse. Car la relecture tout comme la double saisie peuvent nécessiter un temps énorme et un effectif important. Dans le cas d’un big data, les bénéficiaires peuvent se contenter de vérifier que les informations saisies soient logiques et cohérentes.